SQLdb Package/fr

From Free Pascal wiki
Jump to: navigation, search

English (en) español (es) français (fr) 中文(中国大陆)‎ (zh_CN)

The SQLdb package contains FPC units to access a number of SQL databases. It is "packaged" as sqldblaz.lpk in Lazarus, and the components can be found on the SQLdb tab.

sqldbcomponents.png

Documentation

Voir la documentation SQLDB

Composants

Le paquet SQLdb fournit les composants suivants :

TXXXConnection

Documentation : voir la documentation TSQLConnection

Il y a divers composants de connexion appelés TXXXConnection,où XXX est la base de données à laquelle vous êtes connectés. Chacun de ces composants prend les requêtes des composants SQLQuery et SQLTransaction et les traduit dans des requêtes spécialement taillées pour la base de données que vous utilisez. Ces cobjets de connexion descendent de la classe de base TSQLConnection ; vous pouvez utiliser TSQLConnection pour créer des programmes de base de données qui peuvent se connecter à des multiples SGBDR (voir Tutoriel 3 de SQLdb.

Les composants actuels sont :

  • TIBConnection (Borland Interbase / Firebird)
  • TMSSQLConnection (Microsoft SQL Server, disponible depuis FPC version 2.6.1/Lazarus 1.0.8)
  • TMySQL40Connection (MySQL, demande la bibliothèque client MySQL 4.0)
  • TMySQL41Connection (MySQL, demande la bibliothèque client MySQL 4.1)
  • TMySQL50Connection (MySQL, demande la bibliothèque client MySQL 5.0)
  • TMySQL51Connection (MySQL, demande la bibliothèque client MySQL 5.1, disponible depuis FPC version 2.5.1)
  • TMySQL55Connection (MySQL, demande la bibliothèque client MySQL 5.5, disponible depuis FPC version 2.6.1/Lazarus 1.0.8)
  • TODBCConnection (Une connexion ODBC vers une base de données pour laquelle le PC a les pilotes ; voir ODBCConn)
  • TOracleConnection (Oracle)
  • TPQConnection (PostgreSQL)
  • TSybaseConnection (Sybase ASE, disponible depuis FPC version 2.6.1/Lazarus 1.0.8)
  • TSQLite3Connection (SQLite, disponible depuis FPC version 2.2.2)

TSQLTransaction

Documentation : voir la documentation TSQLTransaction.

Ceci encapsule la transaction sur le serveur de base de données. Un objet TXXXConnection demande toujours au moins un TSQLTransaction associé avec, ainsi la transaction de ses requêtes est gérée. Les requêtes/actions sur la base de données dont besoin dêtre encapsulées dans :

  • un bloc .StartTransaction/.Commit (ou .Rollback)
  • ou un simple .StartTransaction au début, suivi de .CommitRetaining ou .RollBackretaining. CommitRetaining et RollbackRetaining conservent la transaction ouverte, ainsi il n'est pas nécessaire de démarrer une autre transaction.

Définir .Active à True si elle est à False est équivalent à appeler .StartTransaction.

Définir .Active à False si elle est à True est équivalent à .Rollback.

TSQLQuery

Documentation : voir TSQLQuery.

C'est un descendant de TDataset, et fournit les données comme une table depuis la requête SQL que vous avez soumis. Néanmoins, il peut aussi être utilisé pour executer des requêtes SQL (p.ex. des procédures stockées , INSERT INTO..) qui ne retournent aucune donnée. Voir travailler avec TSQLQuery pour plus de détails.

Utilisation du paquet SQLdb

Pour utiliser le paquet SQLdb, vous avez besoin d'un composant TSQLQuery, d'un composant TSQLTransaction et un des composants de connexion.

Voici un tutoriel rapide :

  • Assurez-vous que vous avez un pilote/client pour la base de données concernée.
  • Allez sur l'onglet SQLdb dans la palette de composants.
  • Ajoutez un composant TXXXConnection (selon la base de donnée utilisée) à votre fiche et remplissez les propriétés appropriées pour vous connecter à la base de données. Celles-ci varient selon la base de données courante. Assurez-vous de pouvoir mettre la propriété .Connected à True.
  • Ajoutez le composant TSQLTransaction. Revenez au composant Connection et et mettez sa propriété Transaction à la nouvelle transaction. Cela devrait aussi définir la propriété .Transaction du composant Database. Vous devriez pouvoir mettre .Active à True.
  • Ajoutez un composant SQLQuery et définissez sa propriété Database avec le composant Connection que vous venez d'ajouter.
  • Définissez la propriété "SQL". Pour un premier essai, faites juste un "select * from <tablename>".
  • Mettez Active à True. Si cela fonctionne, vous avez ouvert la requête et les données sont disponibles.

A partir de là, l'ajout des contrôles est le même qu'avec tout autre base de données, soit juste pour rappeler :

  • Ajoutez un composant TDataSource (de l'onglet Data Access) et définissez sa propriété DataSet avec le composant TSQLQuery
  • Ajoutez quelques contrôles depuis l'onglet Data Controls. Pour vérifier rapidement, ajoutez un composant TDBGrid et définissez sa propriété DataSource avec la DataSource tout juste ajoutée. Vous devriez pouvoir voir les données provenant de la requête que vous avez entrée.

Bien sûr, cela est juste un début, mais l'obtention de données dans un DBGrid est en général la première étape pour assurer que la connexion à la base de données fonctionne. Plus d'explications détaillées seront trouvées à Travailler avec des TSQLQuery et Tutoriel SQLdb 1.

Voir aussi