Indy with Lazarus/fr

From Free Pascal wiki

Deutsch (de) English (en) español (es) français (fr) 日本語 (ja) 한국어 (ko)

Notes de traduction E-ric

  • Les indications chronologiques originales étant relatives, leur validité actuelle l'est tout autant.
  • La page originale contient des avis personnels qui ont été retranscrits.
  • Aucun contrôle lié aux versions des bibliothèques n'a été fait, il est donc possible que les modes opératoires des installations aient changé.

Indy pour Lazarus

Une nouvelle tenative de conversion d'Indy a été entreprise par l'équipe du noyau d'Indy. Marco van de Voort, développeur FPC, travaille avec le coeur d'Indy pour que FPC/Lazarus fonctionne pleinement avec Indy. En particulier, JP Mugaas d'Indy a fait pas mal de bon travail pour porter Indy10 vers FPC. La plupart du backend unixrtl est de son fait.

Actuellement, Indy10 fonctionne presque complètement et l'utilisabilité pour l'utilisateur final a été améliorée. Seuls des sujets tels que OpenSSL et la compression pourraient demander des connaissances supplémetaires. Le suport 64-bit n'est pas entièrement validé.

(Avis d'un contributeur) Conseil: Je ne suis pas très intéressé(e) par le support de la partie Kylix d'Indy. (Tout ce qui utilise l'unité libc). Je l'ai portée uniquement comme une étape vers une RTL native d'Unix utilisant les apps Indy.

Exigences

Actuellement, FPC 2.0.4 (NdT: aucun vérification faite pour les versions 3.x) est vraiment près d'être capable d'utiliser Indy dans tous ses aspects, excepté pour le bug de serveur sur FreeBSD/Mac OS X (qui nécessite 2.1.1)

Puisque Indy10 fonctionne maintenant sur toutes les cibles majeures, nous nous concentrons sur cette version. Alors que la conversion vers Indy9 semble plus simple, il faut garder à l'esprit qu'elle ne tourne que sous Win32 (et pourrait être théoriquement portée sur Linux/x86).

Ainsi nous recommendons aux gens de travailler avec Indy10 autant que possible.

(Pour Indy9, vous pourriez avoir besoin de retirer la surcharge de la méthode tmemorystream.setsize (Marcov: ???) pour que les composants Telnet fonctionnent, mais Indy9 n'a pas été testé depuis longtemps)

Le portage is honnêtement stable, et JP Mugaas a fait beaucoup pour améliorer la qualité de la version, un ensemble de makefiles compris.

Téléchargements / Liens

Instantanés (snapshots) actuels sont là:

Ce qui marche, ce qui ne marche pas

Indy9:

  • Devrait fonctionner largement sur Windows. Beaucoup de démos sont portées.
  • Pas ou peu sur Linux. Aucun espoir sur les cibles non Linuxw/x86 (non Kylix).

Indy10:

  • Windows et Unix: Les clients fonctionnent et les serveurs devraient bien marcher en principe.
  • Le principal travail pour la RTL Unix native est fait. Les serveurs et clients semblent fonctionner avec FreeBSD et OS X.

Tous: les versions sécurisées ne sont pas encore testées.

Plans à court terme

  • Convertir les démos pour démontrer/tester le fonctionnement.
  • Fixations des bugs à réinjecter dans le RCS FPC ou Indy.

Problèmes

  • Indy9 et Indy10 s'excluent mutuellement, ce qui provoque des problèmes de déploiement, même la valeur par défaut est un problème
    • Indy9 est plus utilisé et éprouvé dans l'industrie.
    • Indy10 est plus portable et à meilleur long terme. Cependant, l'assimilation semble faible et il n'y a plus beaucoup de mouvement à Indy non plus.
  • Comment déployer ? Parties revenant à Lazarus et celle revenant à FPC.
  • Beaucoup de paquets et de démos ont des chemins d'accès dedans. Comment les fixer centralement de façon à ce qu'un utilisateur "profane" puisse les construire.
  • Problèmes liés à Lazarus:
    • Problèmes de transaprence des icônes.
    • La palette de composants ne défile pas, si vous posez beaucoup de composants dans un onglet, ils ne sont pas sélectionnables. Contournement implémenté JP Mugaas les a séparés en clients Indy A-M et N-Z etc. De plus, pendant ce temps, Lazarus est passé à deux rangées de composants par onglet.
  • Les démos Indy (et particulièrement celles d'Indy10) ne sont pas adaptées pour un usage multi-plateforme. Leur installation est terriblement liée à Windows, avec des espaces dans les chemins d'accès, des répertoires profondément imbriqués (deep nested dirs) et des charges inutiles (C# code). Un petit ensemble de démonstrations devra être créé.

Bugs

  • Les serveurs Indy10 ne fonctionnaient pas avant du fait d'une exception survenant durant le démarrage, ce qui arrêtait tout. Vous devez avoir FPC 2.2(.0) ou postérieur pour corriger ceci (problème pthread_kill). Cela affecte sans doute aussi Mac OS X.
  • Pendant la conversion de la démo, la propriété de liaison est souvent mal convertie. Cela peut amener à des erreurs étranges, spécialement parce Indy semble lier le même port utilisant ensemble IPV4 et IPV6 en même temps.

Ubuntu 10.04 + Lazarus 0.9.28 + Indy 10(Server Component) -> lancé, ne fait rien à part se planter.

Solution (bruce0829@yahoo.com.tw collecter et organiser les données):

(1).Menu principal de Lazarus -> Projet -> Options du projet -> Options du compilateur -> Options personnalisées, ajouter le paramètre "-dUseCThreads".
(2).Forcer le IdTCPServer à travailler en mode Id_IPV4.

procedure TForm1.FormActivate(Sender: TObject);
var
  Binding: TIdSocketHandle;
begin 
  //uses idGlobal
  //explicitly adding a Binding object prevents TIdTCPServer
  //from creating its own default IPv4 and IPv6 Binding objects
  //on the same listening IP/Port pair...
  Binding := IdTCPServer1.Bindings.Add;
  Binding.IPVersion := Id_IPv4; //optional: forces the Binding to work in Id_IPV4 mode.
  Binding.IP := '127.0.0.1';
  Binding.Port := 6501; //customization 
  IdTCPServer1.Active := True;  
end;

(3)Utilise TIdSync pour contrôler votre interface utilisateur dans l'événement IdTCPServer's OnExecute().

Comment installer

Matthijs: Ce n'est donc pas encore parfait, mais vous voulez l'essayer. Voici comment l'installer dans Lazarus.

  • Ouvrir et compiler indysystemlaz.lpk
  • Ouvrir et compiler indycorelaz.lpk
  • Ouvrir et compiler indyprotocolslaz.lpk
  • Ouvrir et compiler et installer dclindycorelaz.lpk
  • Ouvrir et compiler et installer dclindyprotocolslaz.lpk

Enuite reconstruire Lazarus et vous verrez une palette de 15 onglets (Ndt: traduction non sûre) avec les composants Indy.

Comment installer sur Debian/Ubuntu

  • # cd indy-10.2.0.1/fpc
  • # chmod +x debian/rules
  • # touch README
  • # sudo apt-get install fakeroot
  • # dpkg-buildpackage -rfakeroot -uc
  • # cd ..
  • # sudo dpkg -i *.deb
  • installer le paquet indylaz.lpk dans lazarus

Comment installer [2]

Si vous ne pouvez pas installer Indy pour Lazarus avec les conseils ci-dessus, vous pouvez essayer ceci ...

De Yahoo! Brazil, Lazarus Group (Utilisateur Everaldo)

Version installée sur Lazarus 0.9.24 utilisant les composants indy-10.2.0.1.

  • Dézipper le composant depuis le fichier tar.gz (cela doit être ce fichier, le fichier zip ne fonctionne pas) dans le répertoire $(LazarusDir)\components;
  • Aller dans le répertoire $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\ pour créer dedans un répertoire nommé "saved";
  • Copier le contenu du répertoire $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\lazarus\ vers le répertoire créé ci-dessus;
  • Copier le contenu du répertoire $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\fpc\ vers le répertoire $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\lazarus, et écraser tous les fichiers, ok;
  • Prendre le contenu du répertoire "saved" et le copier dans $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\lazarus, vous pouvez alors supprimer le contenu du répertorie "saved";
  • Installer le paquet laz.lpk (disponible dans $(LazarusDir)\components\indy-10.2.0.1\lazarus\indy) de manière habituelle.

Sur LINUX le chemin d'accès est : /usr/lib/lazarus/components/indy-10.2.0.1/

Comment installer [3] Windows et Debian Linux, Indy 10.5.8.0 et versions postérieures

  • Nécessite que Lazarus (et FPC) soit fonctionnel pour ceci.
  • Télécharger depuis [1] ou depuis le site Web alternatif pour la version mise à jour et courante: [2].
  • Décompresser dans un répertoire.
  • Copier les *.pas, *.lrs and *.inc des sous-répertoires \Lib\System, \Lib\Core et \Lib\Protocols dans un nouveau répertoire de votre choix.
  • Copier le indylaz.lpk dans le répertoire \Lib dans le répertoire que vous avez créé ci-dessus.
  • A partir de Lazarus, faire Paquet -> Ouvrir un fichier de paquet (.lpk)... pour ouvrir le indylaz.lpk.
  • Dans la boîte de dialogue Options du paquet, ajouter le chemin d'accès au répertoire que vous avez créé ci-dessus dans le champ "Unit".
  • Compiler puis installer (ce qui reconstruira Lazarus). EDIT: Actuellement, à cause d'un bug dans FPC, vous devez recompiler le paquet Indy DEUX FOIS avant de l'installer.

En vue d'écrire et compiler des applications Indy10, vous avez besoin de mettre le chemin d'accès vers le répertoire d'Indy dans champ "Autres sources" de chaque projet que vous écrivez. Vous trouverez "Autres sources" sous Options du projet ... -> Options du compilateur -> Chemins.

Comment installer (confirmé) sur Windows - Indy 10.2.03

/* Comment installer [3] Windows et Debian Linux, Indy 10.5.8.0 et versions postérieures */ pour beaucoup d'utilisateurs, je suis sûr que l'information donnée ci-dessus ne marchera pas, ou sera quelques peu confus étant donné les différences entre les versions et les explications inconsistantes.

Le site web vous indique de télécharger la dernière version depuis la page des instantanés (snapshots).
Ce wiki vous dit de copier beaucoup de fichiers dans des répertoires.
Pour moi(NdT: Qui?), aucun n'a fonctionné et cela a fini par gâcher mes installations de Lazarus.
  1. Premièrement, la page à partir de laquelle je récupérerais est ici. Les autres sites que j'ai essayé ont des problèmes avec les fichiers dans les archives.
  2. Quand vous ouvrez l'archive ci-dessus, vous verrez qu'il y a deux répertoires: "fpc" et "lazarus".
    1. Vous pouvez copier le contenu de "fpc" dans : LAZARUS_DIR\fpc\2.6.0\source\packages\indylaz si vous voulez des choses propres et nettes.
    2. Le répertoire "Lazarus", vous copier dans LAZARUS_DIR\components\indylaz.
    3. Avec ces deux actions, assurez vous qu'il n'y a pas de sous-répertoire dans les répertoires donnés. i.e. LAZARUS_DIR\components\indylaz\lazarus\
  3. Aller dans Lazarus puis sur "Paquet" -> "Ouvrir un fichier de paquet..." et sélectionner le "indylaz.lpk" dans le répertoire LAZARUS_DIR\components\indylaz.
  4. Une fois que le paquet se charge dans votre projet, cliquer sur le bouton "Options", qui ressemble à un paquet cadeau avec un pignon dessus.
  5. Cliquer les "Options du compilateur" à gauche puis cliquer sur le bouton "..." à côté du champ "Autres fichiers unités (-Fu)"

Sélectionner les répertoires "fpc" puis "Lazarus" créés au dessus et cliquer Ok. Lazare va trier le chemin relatif pour vous. Ne pas le changer.

  1. Cliquez sur OK et compiler puis déverser votre bile de colère vers la personne qui vous a mal orienté avec les instructions précédentes, inutiles.

Problème sur Windows 64 bits

Sur Windows 64-bit, la compilation de l'archive mentionnée au-dessus ne fonctionnera pas. Ceci peut être corrigé en éditant IdAntiFreeze, remplaçant :

 type
   TIdAntiFreeze = class(TIdAntiFreezeBase)
   public
     procedure Process; override;
   end;

par:

 type
   TIdAntiFreeze = class(TIdAntiFreezeBase)
   public
     {$IFDEF WIN32}
     procedure Process; override;
     {$ENDIF}
   end;

Problème de fuite de mémoire

Si vous avez des fuites de mémoire dans votre application Indy, c'est parce que vous utilisez les unités IdStack ou IdThread, ou des composants dépendant d'eux. C'est voulu dans la conception, dans Delphi cela est résolu en enregistrant de telles fuites avec le gestionnaire de mémoire. De telles fonctionnalités ne sont pas encore disponibles dans Free Pascal, mais heureusement vous pouvez la corriger de manière assez simple. Dans le fichier IdCompilerDefines.inc, vous devriez remplacer cette ligne :

 {.$DEFINE FREE_ON_FINAL}

par celle-ci:

 {$DEFINE FREE_ON_FINAL}

et recompiler Lazarus et Indy. Les fuites sont parties mais vous devriez lire ces avertissements liés au define dans les unités IdStack.pas et IdThread.pas pour éviter des potentielles fautes de protection générale. Voici le fil de discussion de forum où la correction était mentionnée par l'un des développeurs Indy.

Liens externes